aikido nantes photo gael smith professeurGaël Smith

C’est en 1990 que Gaël Smith, alors âgé de 15 ans, découvre les arts martiaux. Il commence par le karaté puis rapidement, complète sa pratique en s’exerçant à divers sports de combats comme la boxe française, le full contact et le kick-boxing.

Insatisfait, il cherche inlassablement l’art martial permettant d’allier efficacité et non-violence, maîtrise de soi et développement personnel…
C’est ainsi qu’il découvre l’aïkido en 1995.
Véritable révélation, il décide de se consacrer exclusivement à cette discipline martiale authentique, moderne et originale. Cherchant ensuite celui qui allait devenir son professeur, il s’inscrit l’année suivante dans l’école de maître Alain Peyrache ; « La » discipline est trouvée, « Le » maître aussi.

En 2000, il devient le professeur du dojo de Bourges. Parallèlement, il suit à travers la France l’enseignement de maître Alain Peyrache, dont il est le soto deshi. Durant ces années, le dojo connaît un développement grandissant et devient rapidement le plus important du département.

En 2006, afin de parfaire son expérience, il fait le choix de quitter la ville de Bourges pour ouvrir un nouveau dojo. Il décide alors de s’installer à Grenoble où il dispense ses cours dans deux communes. En quelques mois, le dojo devient l’un des plus conséquents de l’agglomération, de part son nombre d’élèves et son dynamisme.

En 2009, fort de toutes ses expériences, il vient s’installer définitivement à Nantes et crée un dojo en centre ville qui s’impose aujourd’hui comme le plus important de l’agglomération nantaise.aikido nantes gael smith cours adulte enfant

Tout au long de l’année Gaël Smith dirige également des stages organisés les week-ends par ses différents élèves dans toute la France, leur permettant ainsi de continuer à suivre régulièrement son enseignement.

Au sein de son dojo et à travers ses différents stages, Gaël Smith ne cesse de propager un aïkido traditionnel, c’est à dire conforme à l’enseignement du fondateur, O Sensei Morihei Ueshiba. Il reste donc fidèle au fonctionnement traditionnel du dojo ainsi qu’aux fondements et valeurs de cette discipline, qui font d’elle autant un art martial qu’un art de vivre.

Auteur : Nadia Duarte, uchi deshi de Gaël Smith.